Yémen: 22 morts dans des raids rebelles contre des zones résidentielles à Aden

© 2015 AFP

— 

Un rebelle yéménite à Aden le 4 avril 2015
Un rebelle yéménite à Aden le 4 avril 2015 — Saleh al-Obeidi AFP

Au moins 22 personnes ont été tuées et plus de 70 blessées, pour la plupart des civils, mercredi à Aden (sud du Yémen) dans des bombardements rebelles qui ont touché des quartiers résidentiels de la ville, ont indiqué un responsable local et une source médicale.

Les rebelles et leurs alliés, en guerre contre les partisans du chef de l'Etat, ont «bombardé sans discernement (...) des habitations de civils à Al-Moalla et Crater», deux quartiers d'Aden, «faisant 22 morts et plus de 70 blessés», a déclaré à l'AFP un responsable local. Son bilan a été confirmé par une source médicale.

Les bombardements au canon de char et aux obus de mortier sont intervenus alors que les partisans du président Abd Rabbo Mansour Hadi résistaient aux rebelles qui tentaient d'avancer dans cinq quartiers d'Aden, dont ceux de Crater, Al-Moalla, Cheikh Othman et Mansoura, selon les mêmes sources.

Les forces pro-Hadi ont réussi à reprendre le contrôle d'un important axe routier entre les quartiers de Dar Saad et de Cheikh Othman, qui était tenu par les rebelles depuis fin mars, ont ajouté ces sources.