Etats-Unis: Des hackers russes auraient attaqué la Maison Blanche

INFORMATIQUE A la suite du piratage, le secrétariat d'Etat avait bloqué et réinitialiser son serveur de mails...

20 Minutes avec agences

— 

La Maison Blanche le 2 mars 2015
La Maison Blanche le 2 mars 2015 — Brendan Smialowski AFP

La Russie serait responsable, selon CNN, du piratage qui aurait frappé, en octobre 2014, le système informatique du département d'Etat mais également, celui de la Maison Blanche, a-t-on appris ce mardi.

A la suite de cette annonce, le conseiller adjoint à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Ben Rhodes a déclaré: «Il s'est passé quelque chose l'année dernière. (Mais) nos systèmes (d'informations) confidentiels sont sûrs», rappelant au micro de CNN que les intrusions informatiques au département d'Etat avait été rendues publiques. Il a également ajouté: «Nous ne parlons pas de l'origine de ces intrusions informatiques», refusant ainsi de dire si la Russie était derrière cette attaque.

Etats-Unis: Le FBI offre 3 millions de dollars pour retrouver un hacker russe

Les accusations seraient de simples spéculations

D’après Mark Stroh, porte-parole du Conseil de sécurité nationale (NSC) de la Maison Blanche, ces accusations ne sont que des «spéculations». Il précise: «Ce genre d'activité (de piratage) est pris très au sérieux. Nous avions pris des mesures immédiates pour les juguler.» 

A l’époque des faits, le secrétariat d'Etat reconnu avoir été victime d'un piratage informatique et avait alors bloqué et réinitialisé pendant plusieurs jours son gigantesque serveur d'emails.