Etats-Unis: Du lait de vache mélangé au lait maternel vendu en ligne

SANTE En 2010, l'Agence américaine des médicaments avait mis en garde contre de possibles contaminations de lait maternel non-pasteurisé...

20 Minutes avec agences

— 

Illustration: allaitement maternel.
Illustration: allaitement maternel. — ALFREDO ESTRELLA / AFP

10%. C’est la proportion, aux Etats-Unis, de lait maternel vendu sur Internet qui contiendrait aussi du lait de vache ou des préparations pour nourrissons, selon une étude américaine, publiée ce lundi dans la revue Pediatrics.

L'allaitement rendrait plus intelligent et plus riche

Pour parvenir à ce résultat, une équipe de chercheurs américains a analysé 102 échantillons de laits maternels proposés sur internet. Et d'après eux, le lait mélangé serait dangereux. Directrice de l’étude, le Dr Sarah Keim du Research Institute at Nationwide Children précise: «Il présente un risque pour les nourrissons souffrant d'allergies ou d'une intolérance à ce lait. Si un bébé souffrant d'allergie au lait de vache boit ce lait maternel mélangé il peut être très malade.»

Des risques pour les nourrissons

Dans une précédente étude, les chercheurs avaient démontré que le lait mélangé rendait aussi les nouveaux-nés plus vulnérables à des risques d'infections bactériennes et virales. Pire, cette même étude avait révélé que plus de 75% des échantillons de lait achetés sur Internet étaient contaminés par des bactéries ou des virus. Pourtant, près de 21% des parents cherchant à se procurer du lait humain sur internet le faisaient car leur enfant souffrait d'un problème médical selon les mêmes chercheurs. Dans 16% des cas, il s'agissait d'allergies aux préparations pour bébés. 

En 2010, l'Agence américaine des médicaments (Food and Drug Administration/FDA) avait mis en garde contre de possibles contaminations de lait maternel non-pasteurisé provenant de sources autres que la mère du bébé.