Attentat à Tunis: Le troisième homme soupçonné était un touriste

TERRORISME Selon RTL, un suspect aperçu sur les vidéos n'était en réalité qu'un visiteur venu du Yémen...

O. G.

— 

Cérémonie en mémoire des 22 victimes de l'attaque terroriste du musée du Bardo à Tunis.
Cérémonie en mémoire des 22 victimes de l'attaque terroriste du musée du Bardo à Tunis. — AFP

Une hypothèse en moins dans l’enquête sur l’attaque terroriste du Bardo. Selon la radio RTL, les enquêteurs qui cherchaient un troisième homme responsable de l’attaque du musée du Bardo, ont découvert que le suspect, aperçu sur les vidéos n’était  en réalité qu’un visiteur. L’homme, recherché depuis une semaine car soupçonné d'avoir participé à l’attaque qui a fait 22 morts dont quatre Français à Tunis, le 18 mars dernier n’avait donc rien à voir avec les terroristes.  

VIDEO. Attaque terroriste à Tunis: Après l'attentat, la détresse des employés du musée du Bardo

La radio cite le Premier ministre tunisien, Habib Essid, qui explique: «Il y a eu trois personnes mais seulement deux sont rentrées au niveau du musée. Originaire du Yémen, il [le touriste] a dit qu'il venait de là-bas et ils l'ont laissé.» En revanche, le Premier ministre assure qu’il reste des complices toujours en fuite. Rappelant qu’une personne avait déposé les terroristes devant le musée du Bardo.

Les réservations touristiques pour la Tunisie accusent une chute de 60%