Indonésie: Twitter veut aider à prévenir les catastrophes naturelles

SOCIETE Le réseau social propose son aide aux autorités indonésiennes...

20 Minutes avec agences

— 

Des villageois près de leurs maisons détruites par un tsunami, sur les îles Metawai, à l'ouest de Sumatra, en Indonésie, le 31 octobre 2010
Des villageois près de leurs maisons détruites par un tsunami, sur les îles Metawai, à l'ouest de Sumatra, en Indonésie, le 31 octobre 2010 — Bay Ismoyo AFP

Twitter serait prêt à aider les autorités en Indonésie à avertir la population en cas de catastrophe naturelle, comme les séismes, les inondations ou les éruptions volcaniques fréquents dans l'archipel.

Ce jeudi, Dick Costolo, patron du site de microblogging, a effectivement déclaré à des journalistes qu'au cours d'une rencontre avec le vice-président indonésien, Jusuf Kalla, les deux hommes s'étaient entretenus sur une collaboration «dans des situations d'urgence» entre «le gouvernement et Twitter, afin de s'assurer que la population puisse être prévenue immédiatement lors de catastrophes naturelles».

Mise en place de systèmes d'informations actualisées

Le ministre des technologiques de l'Information, Rudiantara (qui n'a qu'un patronyme comme nombre d'Indonésiens) a déclaré de son côté, à l'agence locale de presse Antara, qu'il attendait de Twitter la mise en place de systèmes d'informations actualisées prévenant régulièrement des situations en cas de catastrophe naturelle dans le pays.

Indonésie: Jakarta lance sa plate-forme participative pour gérer le trafic

L'Indonésie est «l'une de nos plus grandes opportunités de croissance», n'a pas oublié de souligner David Costolo. Cela alors que Twitter, très populaire en Indonésie, compte déjà quelque 13,6 millions d'utilisateurs dans cet archipel de 250 millions d'habitants, friands de réseaux sociaux. Le site de microblogging tablerait ainsi sur un bond à 32 millions d'utilisateurs d'ici à 2018.