Italie: La Cour de cassation se prononce sur la condamnation d'Amanda Knox

JUSTICE La plus haute cour de justice italienne doit dire ce vendredi si elle renvoie de nouveau l'Américaine et son ancien petit-ami devant une cour d'appel, ou confirmer définitivement leurs deux condamnations. pour le meurtre de Meredith Kercher en 2007...

B.D. avec AFP

— 

Montage des photos d'Amanda Knox, photographiée le 30 septembre 2011 au cours de son procès en appel à Perugia, et de Raffaele Sollecito, le 1er juillet 2014 lors d'une conférence de presse à Rome Lancer le diaporama
Montage des photos d'Amanda Knox, photographiée le 30 septembre 2011 au cours de son procès en appel à Perugia, et de Raffaele Sollecito, le 1er juillet 2014 lors d'une conférence de presse à Rome — Filippo Monteforte/ Tiziana Fab AFP

La justice italienne pourrait mettre ce vendredi un point final à une saga judiciaire de près de huit ans, en se prononçant sur la condamnation de l'Américaine Amanda Knox et de son ex-petit ami Raffaele Sollecito, pour le meurtre de Meredith Kercher, étudiante britannique de 21 ans, dans la nuit du 1er au 2 novembre 2007 dans l'appartement qu'elle partageait avec Amanda Knox à Pérouse.

Les faits: Amanda Knox condamnée à 28 ans de prison

«C'est une journée importante (...) je crois qu'aujourd'hui nous pourrons avoir finalement une réponse importante», a déclaré ce vendredi matin l'avocate de Raffaele Sollecito, Me Giulia Bongiorno, peu avant le début de l'audience de la Cour de cassation. Celle-ci s'était donnée mercredi plus de temps pour entendre les parties avant de se prononcer sur la lourde condamnation prononcée à l'encontre de l'Américaine et de son ex-petit ami italien, et peut-être mettre un point final à cette affaire.

Saga médiatico-judiciaire

Agés de 20 et 24 ans au moment des faits, Knox et Sollecito ont été lourdement condamnés en décembre 2009, avant d'être acquittés en appel en 2011. Mais la cour de Cassation a renvoyé l'affaire devant une autre cour d'appel, qui a estimé en janvier 2014 que le couple avait tué Meredith Kercher après une dispute ayant dégénéré et a condamné les deux ex-amants à 28 et 25 ans de prison.

Le président de la Cour, Gennaro Marasco, a décidé d'entendre ce vendredi matin les dernières plaidoiries des avocats de Sollecito avant de délibérer et de rendre une décision dans la journée. Mercredi, l'accusation avait demandé à la plus haute cour du pays de confirmer définitivement les deux condamnations, ce qui conduirait Raffaele Sollecito directement en prison et ouvrirait la voie à une délicate procédure d'extradition pour Amanda Knox.

Le portrait de Raffaele Sollecito est à lire ici

«Tous les éléments de ce crime ont été insérés dans une construction parfaite, sans bavure. Le cadre dessiné par les juges de (la cour d'appel de) Florence résiste à tout examen», a assuré le substitut du procureur Mario Pinelli. Mais les avocats des deux anciens amants estiment que les éléments retenus contre eux ne tiennent pas et que la cour devrait renvoyer l'affaire devant une nouvelle cour d'appel, ce qui prolongerait encore cette saga médiatico-judiciaire.

Sollecito, qui aura 31 ans dans les prochains jours, était présent mercredi à l'audience, mais Amanda Knox, rentrée à Seattle juste après l'acquittement de 2011, a prévenu qu'elle se battrait «jusqu'au bout» pour ne pas retourner en prison en Italie. Son avocat Carlo Dalla Vedova a déclaré à des journalistes devant la cour qu'elle suivait de près la procédure, «très inquiète».