Israël / Palestine: Pour Hollande, la France est «toujours» pour deux États et prête à «jouer un rôle utile»

MONDE François Hollande a rappelé à Bruxelles que la France estime que la solution au conflit israélo-palestinien passe par la coexistence de deux Etats...

A.B. avec AFP

— 

le Président Francois Hollande lors d'une conférence de presse à Bruxelles vendredi 20 mars 2015.
le Président Francois Hollande lors d'une conférence de presse à Bruxelles vendredi 20 mars 2015. — Francois Mori/AP/SIPA

La France souhaite «toujours» une solution au conflit israélo-palestinien passant par la coexistence de deux États, et est prête à jouer un «rôle d'intermédiaire», a affirmé vendredi le président François Hollande.

«La position de la France, c'était et ce sera toujours la solution des deux États avec un principe intangible pour nous qui est la sécurité d'Israël», a déclaré François Hollande à l'issue du sommet européen à Bruxelles.

«La France peut jouer un rôle utile»

«La France peut jouer un rôle utile» dans ce processus, «nous pouvons toujours être des intermédiaires», a-t-il ajouté, grâce à ses «relations d'amitié avec les Israéliens» et «avec l'Autorité palestinienne».

François Hollande a appelé vendredi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu pour le «féliciter» pour sa victoire aux élections législatives de mardi. «Il l'a félicité pour sa victoire» intervenue «dans un moment de responsabilité et de difficulté», au cours d'une conversation qui s'est prolongée pendant «une dizaine de minutes», a-t-on appris.

Mercredi, la France avait appelé Israël à la «responsabilité» et réclamé une relance des «négociations en vue d'un accord de paix global et définitif» avec les Palestiniens, basé sur une solution à deux États.