Yemen: Le président évacué dans un lieu sûr après le survol de son palais par un avion de combat

MONDE Il est toujours dans le pays, selon une source au sein de la présidence…

Vincent Vanthighem
— 
Le chef de l'Etat du Yémen Abd Rabbo Mansour Hadi à Aden le 7 mars 2015
Le chef de l'Etat du Yémen Abd Rabbo Mansour Hadi à Aden le 7 mars 2015 — Présidence du Yémen

La situation est décidément très instable au Yémen. Le président Abd Rabbo Mansour Hadi a été évacué, ce jeudi, vers un lieu sûr après le survol à deux reprises par un avion de combat de son palais à Aden, dans le sud du pays.

Coup de force des Houthis au Yémen

En février, il s’était déjà réfugié dans cette ville du sud du pays après avoir été chassé de la capitale Sanaa par la milice chiite des Houthis. «Le président Hadi a été évacué vers un lieu sûr, mais il n'a pas quitté le pays», a déclaré une source au sein de la présidence alors que la DCA tirait en direction de l’avion de combat.

Le pays en voie «d’effondrement»

Depuis plusieurs mois, la communauté internationale s’inquiète de la situation au Yémen. Ban Ki-Moon, le secrétaire général des Nations Unis parlant carrément «d’effondrement».

La Française Isabelle Prime aurait été libérée

Fin février, une Française travaillant sur place avait été enlevée. Ce jeudi matin, l’agence Reuters annonce par ailleurs qu’elle aurait été libérée par des «hommes des tribus yéménites».