La Française enlevée au Yémen aurait été libérée

OTAGE Isabelle Prime aurait été libérée «par des hommes de tribus yéménites»...

F.F.
— 
Photo publiée sur le site du réseau professionnel LinkedIn de la Française Isabelle Prime, qui a été kidnappée au Yémen
Photo publiée sur le site du réseau professionnel LinkedIn de la Française Isabelle Prime, qui a été kidnappée au Yémen — - LinkedIn

La Française enlevée au Yémen le mois dernier, à Sanaa, aurait été libérée «par des hommes de tribus yéménites», selon Reuters.

Lire le portrait d'Isabelle Prime 

Isabelle Prime, âgée d'une trentaine d'années, se trouvait dans un taxi en compagnie de sa traductrice le 24 février dernier lorsque les deux jeunes femmes ont été enlevées. Employée du Fonds social pour le développement, son père avait lancé un appel à ses ravisseurs pour appeler à sa libération. 

«Nous abordons cette épreuve avec confiance et nous nous tenons aux côtés des autorités françaises avec lesquelles nous sommes en contact permanent et dont nous savons la détermination pour permettre à notre fille de recouvrer sa liberté», écrivait Jean-Noël Prime dans un communiqué deux jours après le kidnapping de sa fille.