Attentat à Tunis: Les deux terroristes ont été identifiés

TUNISIE Leur organisation est encore inconnue...

N.Beu.
— 
Des policiers tunisienscagoulé dans un véhicule, le 18 mars 2015
Des policiers tunisienscagoulé dans un véhicule, le 18 mars 2015 — Ali Ben Salah/AP/SIPA

Les deux assaillants du musée du Bardo sont désormais connus. Le Premier ministre tunisien, Habib Essid, les a identifiés mercredi comme Yassine Abidi et Hatem Khachnaoui, deux noms à consonance tunisienne, indique l'AFP.

Les événements de la journée de mercredi en direct

Qui sont les victimes?

Ce que l’on sait de l’attaque

«On les a identifiés, c'est bien ces deux terroristes», a dit Habib Essid sur RTL. Mais «pour le moment, on ne peux pas dire s'ils appartiennent à l'une ou l'autre des organisations terroristes», a-t-il ajouté, précisant qu'Abidi était connu des services de police. Il était «connu des services de sécurité (...) Il était signalé et suivi», a ainsi déclaré le chef du gouvernement.

Selon le porte-parole du ministère de l'Intérieur, il s'agit «probablement» de Tunisiens. Ni le Premier ministère ni le ministère de l'Intérieur n'ont donné d'autres indications sur ces deux individus. Le Premier ministre a aussi fait état de deux ou trois complices possibles. Dix-neuf personnes -17 touristes et deux Tunisiens- sont mortes dans l'attaque à l'arme automatique mercredi contre le musée du Bardo.

Des médias assurent toutefois que le nom du second tireur est Saber, et non Hatem Khachnaoui. Son complice se nomme quant à lui bien Yassine Abidi, même si certains médias traduisent son nom en Labidi. Selon le chercheur Romain Caillet, Abidi serait originaire du quartier Ibn Khaldoun, à l'ouest de Tunis, et Khachnaoui de Kasserine. Un des foyers de la Katiba Okba Ibn Nafaa, un groupe terroriste actif en Tunisie.