Attaque terroriste de Tunis: Un Français est porté disparu et six autres sont blessés, selon Fabius

MONDE En visite à l’ambassade de Tunisie en France, Laurent Fabius a donné un bilan un peu plus précis…

Vincent Vantighem

— 

Des touristes sont évacués par les forces spéciales des lieux de l'attaque au musée du Bardo à Tunis le 18 mars 2015
Des touristes sont évacués par les forces spéciales des lieux de l'attaque au musée du Bardo à Tunis le 18 mars 2015 — Salah Habibi AFP

Les bilans ont été contradictoires toute la journée. Finalement, ce mercredi soir, Laurent Fabius, le ministre des Affaires Etrangères a annoncé qu’on est sans nouvelles «d’une personne française qui était présente» ce mercredi au musée du Bardo de Tunis (Tunisie) où une attaque terroriste a fait 22 morts dont 20 touristes.

En direct: Revivez les événements de la journée

Alors que dans un premier temps, les autorités tunisiennes ont assuré qu’il n’y avait pas de victimes françaises, Laurent Fabius affirme qu’un Français est porté disparu. Le bilan en termes de blessés a également été revu à la hausse par le ministre qui précise désormais que la France compte six blessés dont trois graves dans cette attaque.

Une ligne téléphonique au Quai d’Orsay

Après que la police a donné l’assaut, le ministère de l’Intérieur tunisien avait dressé un premier bilan de cette attaque, dénombrant 22 morts dont 20 touristes sud-africains, polonais, italiens et 42 blessés.

La Tunisie, ce fournisseur de djihadistes

De son côté, le Quai d’Orsay a ouvert, dans l’après-midi, une ligne téléphonique pour permettre aux Français de pouvoir donner et surtout avoir des informations sur les événements de Tunis. Si les deux assaillants ont été abattus par les forces de l’ordre, plusieurs de leurs complices présumés étaient toujours activement recherchés ce mercredi soir.