VIDEO. Russie: Poutine a-t-il disparu à cause d'une bonne grippe?

MYSTERE  Le président russe n’est plus apparu en public depuis onze jours...

Nicolas Beunaiche

— 

Vladimir Poutine, au Kremlin, à Moscou, sur une photo publiée le 10 mars 2015.
Vladimir Poutine, au Kremlin, à Moscou, sur une photo publiée le 10 mars 2015. — Alexei Druzhinin/AP/SIPA

Vladimir Poutine n’était donc ni mort ni en Suisse pour la naissance de son bébé, mais simplement en convalescence. C’est en tout cas ce qu’ont indiqué dimanche deux médias différents, en Russie et en Autriche. Le président russe devrait réapparaître en public ce lundi, pour la première fois depuis onze jours.

Le quotidien britannique The Guardian a repéré deux versions explicatives de l’absence de Poutine qui vont à rebrousse-poil des théories fantaisistes de ces derniers jours. Pour la chaîne de télévision russe indépendante TV Rain, le chef de l’Etat aurait pris froid et aurait été traité contre la grippe dans sa résidence de Valdai, située entre Moscou et Saint-Pétersbourg. Pour le journal autrichien, il aurait été mis à l’arrêt à Moscou pour des problèmes de dos par un médecin orthopédique viennois.

Soirée télé pour Poutine

Si le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, n’a pas voulu en dire plus, déclarant que «le sujet [était] clos», il a précisé que Poutine allait regarder dimanche soir un documentaire sur l’annexion de la Crimée. Le désormais célèbre documentaire dans lequel le président russe reconnaît avoir tout planifié dès la chute de Viktor Ianoukovitch, en Ukraine.

Vendredi, la télévision d’Etat russe a diffusé des images, présentées comme datées du jour-même, de Vladimir Poutine au travail dans sa résidence à Moscou. Mais impossible d'en vérifier l'authenticité. S'il se montrait enfin, à l’occasion d’une rencontre avec le président du Kirghizstan, à Saint-Pétersbourg, il s’agirait en tout cas de sa première apparition depuis le 5 mars et une conférence de presse avec le Premier ministre italien, Matteo Renzi.