Nord du Mali: Deux poseurs de bombes présumés lynchés à mort et brûlés

VIOLENCES Personne n'a pu intervenir pour calmer la foule en colère...

20 Minutes avec AFP

— 

Des soldats maliens en action à Gao le 13 avril 2013
Des soldats maliens en action à Gao le 13 avril 2013 — Joel Saget AFP

Deux poseurs de bombes présumés ont été lynchés à mort et brûlés ce samedi par la foule à Gao, principale ville du nord du Mali, a appris l'AFP de sources concordantes.

«Les deux jeunes avaient posé des bombes non loin de la police fluviale de Gao. Ils voulaient les actionner à distance, quand ils ont été surpris par des habitants de Gao qui les ont brûlés», a déclaré une source de sécurité à Gao.

Une source de l'ONU à Gao a confirmé l'information, affirmant que «personne n'a pu intervenir» face à la colère de la foule.