Mali: Les deux suspects arrêtés ne seraient «pas au coeur» de l'attentat de Bamako

TERRORISME Ces deux personnes ont été arrêtées ce samedi matin...

F.F. avec AFP

— 

Au moins cinq personnes ont été tuées dans une attaque au Mali, à Bamako.
Au moins cinq personnes ont été tuées dans une attaque au Mali, à Bamako. — Capture d'écran/Google Maps

Les deux suspects arrêtés ne seraient «pas au coeur» de l'attentat de Bamako qui a tué cinq personnes dont un Français, d'après une source policière. Il s'agirait de délinquants de droit commun. «Ils avaient des armes pour commettre des larcins, de petits hold-ups, mais ils ne sont pas au coeur des derniers actes terroristes perpétrés» à Bamako, a déclaré à l'AFP un haut responsable de la police malienne, précisant qu'ils n'étaient «pas impliqués» dans l'attentat.

>> Ce que l'on sait de l'attaque du restaurant à lire par ici

Dans la nuit de vendredi à ce samedi, un commando armé a attaqué le restaurant La Terrasse, situé dans un quartier très fréquenté, notamment par des Occidentaux, de Bamako. Après avoir lancé des grenades, les hommes armés aurant pénétré dans l'établissement en ouvrant le feu à l'arme automatique.

Huit personnes ont également été blessées dans l'attentat.