Le terrorisme a tué 20.498 personnes en 2006

MONDE Un rapport du département d'Etat évoque une hausse de 40% des victimes, surtout en raison de l'Irak...

— 

Un attentat-suicide à la voiture piégée visant un diplomate américain a fait au moins cinq morts - dont le diplomate - jeudi près du consulat américain de Karachi (sud du Pakistan)
Un attentat-suicide à la voiture piégée visant un diplomate américain a fait au moins cinq morts - dont le diplomate - jeudi près du consulat américain de Karachi (sud du Pakistan) — Asif Hassan AFP

Le terrorisme toujours plus meurtrier. Il a fait 20.498 morts dans le monde en 2006, contre 14.618 l'année précédente, soit une hausse de 40% en grande partie due au conflit irakien, selon un rapport du département d'Etat américain.

Le nombre d'actes terroristes recensés par le Centre national américain du contre-terrorisme (USNCC) s'est établi à 14.338 en 2006 contre 11.153 l'année précédente, soit une augmentation d'environ 30%. Près de la moitié d’entre eux, soit 6.630, ont eu lieu en Irak.

Le rapport ne prend pas en compte les attaques contre les soldats américains en Irak et en Afghanistan.

Selon ce rapport, l'Iran et la Syrie sont les deux pays qui soutiennent le plus les mouvements terroristes dans le monde. Cuba, la Corée du Nord et le Soudan sont également des Etats qui soutiennent des mouvements terroristes, estime par ailleurs le rapport du département d'Etat (DIL).

Une alliance de groupes sunnites chapeautée par la branche irakienne d'Al-Qaïda a démenti mardi la mort de son chef, Abou Ayoub al-Masri, lors de combats internes, dans un communiqué diffusé sur un site internet régulièrement utilisé par les groupes islamistes et dont l'authenticité ne pouvait être établie.