Sept morts pendant le concert de la Star’Ac à Tunis

TUNISIE Une bousculade a eu lieu dans un théâtre en plein air de Sfax…

— 

Sept spectateurs ont été tués et trente-deux autres ont été blessés lundi soir lors d'une bousculade dans un théâtre en plein air de Sfax (est de la Tunisie), au début d'un concert de variétés de l'émission télévisée Star Academy Liban, a-t-on indiqué mardi de source hospitalière.
Sept spectateurs ont été tués et trente-deux autres ont été blessés lundi soir lors d'une bousculade dans un théâtre en plein air de Sfax (est de la Tunisie), au début d'un concert de variétés de l'émission télévisée Star Academy Liban, a-t-on indiqué mardi de source hospitalière. — Hafedh Mislmeni AFP

Sept jeunes Tunisiens ont été tués et trente-deux blessés lundi soir dans une bousculade lors d'un concert de l'émission télévisée Star Academy Liban, donné en plein air à Sfax, dans l'est du pays.

Les victimes sont âgées de 12 à 21 ans, selon la station de radio privée Mosaïque. Le directeur de l'hôpital Habib Bourguiba de Sfax, Ibrahim Bouchrit, a indiqué que la plupart des trente-deux blessés, tous très jeunes, ont pu quitter l'hôpital mardi.

Neuf chanteurs arabes

La fête s'est transformée en cauchemar vers 21h (19h GMT) lorsque des centaines de personnes ont été prises dans une bousculade dans le théâtre en plein air Sidi Mansour, à la périphérie de Sfax, deuxième ville de Tunisie, à 300 km au sud de Tunis, ont raconté des témoins.

L'accident s'est produit au début d'un récital de neuf chanteurs arabes - deux Egyptiens, une Irakienne, un Koweitien, deux Libanais, un Saoudien et deux Tunisiens -, rediffusé sur la chaîne privée de télévision libanaise LBC et auquel assistaient plus de dix mille personnes.

Pour trouver des places sur les chaises en plastiques disposées au pied de la scène et les gradins de ciment formant un amphithéâtre, la foule continuait de pénétrer dans le théâtre de verdure. C'est alors que des dizaines de spectateurs, jeunes en majorité, sont tombés à terre, chutant parfois des gradins. Certains ont été piétinés et étouffés sous le nombre.

Enquête judiciaire

Le public, selon des témoins, était particulièrement excité car sur la scène se produisaient deux jeunes chanteurs tunisiens, devenus très populaires dans leur pays, la Tunisoise Marwa Fghair, finaliste de la Star Academy Liban, et le Sfaxien Imed Jallouli.

Après l'accident, des centaines de proches des victimes, en état de choc, ont attendu toute la nuit devant l'hôpital de Sfax des nouvelles de leurs proches tandis que des fourgons mortuaires évacuaient les corps des jeunes victimes. Une enquête judiciaire a été ouverte dès lundi soir pour déterminer les causes de l'accident. Très choqués, les neuf chanteurs devaient regagner Beyrouth dans la journée de mardi.