Rafale: L'Egypte souhaiterait acheter 24 avions avant le mois août

ECONOMIE Si ce contrat aboutit, l'Egypte sera alors le premier client du Rafale...

20 Minutes avec agence

— 

Un Rafale français dans le ciel irakien, le 17 octobre 2014.
Un Rafale français dans le ciel irakien, le 17 octobre 2014. — HO / ECPAD / EMA /ARMEE DE L'AIR / AFP

Ce serait, d'après les sources diplomatiques engagées dans le dossier et citée par Le Monde, la vente d’armes la plus rapidement conclue de l’histoire des exportations de défense françaises. La France serait, en effet, sur le point de conclure avec l'Egypte un plan de financement pour lui vendre 24 avions de combat Rafale. Une frégate multimission FREMM ferait également partie du package, selon les Echos.

Un défilé au-dessus du canal de Suez?

Montant de l'opération : entre 5 et 6 milliards d'euros. Les tractations auraient démarré à l'automne, en marge de la dernière assemblée générale des Nations unis. Le maréchal Abdel Fattah Al Sissi aurait, toujours selon Les Echos, alors fait part à Françaois Hollande d'acheter rapidement des Rafale. Pourquoi? Pour les faire défiler à l'occasion de l'inauguration, en août, de l'élargissement du canal de Suez.

Reste que si la négociation avec l'Egypte est bien avancée, le plan de financement n'est pas encore bouclé. A noter que si ce contrat aboutit, l'Egypte sera alors le premier client du Rafale, après avoir été le premier client du Mirage 2000. C'était en 1981.