Ukraine: Les pourparlers de paix dans l'impasse

DIPLOMATIE Les partis en présence ce ne sont pas parvenus à un accord...

20 Minutes avec AFP

— 

L'ambassadeur de Russie en Ukraine Mikhaïl Zourabov arrive sur le lieu des négociations à Minsk, le 31 janvier 2015
L'ambassadeur de Russie en Ukraine Mikhaïl Zourabov arrive sur le lieu des négociations à Minsk, le 31 janvier 2015 — Sergei Gapon AFP

L'impasse. Les pourparlers de paix à Minsk concernant le conflit dans l'Est séparatiste prorusse de l'Ukraine n'ont débouché sur aucun accord, a déclaré l'émissaire de Kiev, l'ex-président ukrainien Léonid Koutchma, accusant les rebelles d'avoir sapé les discussions.

Pas de cessez-le-feu immédiat

«Les consultations de Minsk sont un échec», a déclaré M. Koutchma en expliquant que les dirigeants des républiques séparatistes, qui avaient signé les précédents accords, n'étaient pas venus à Minsk alors que leurs émissaires «ont refusé de discuter des mesures pour un cessez-le-feu immédiat et le retrait des armes lourdes».

Les négociations entre le Groupe de contact composé de M. Koutchma, des représentants russes et de l'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe), et les rebelles ont duré près de quatre heures dans la capitale bélarusse où avaient été signés les accords de paix en septembre, qui ont été très peu respectés.

Les séparatistes prorusses avaient menacé vendredi d'étendre leur offensive dans l'est de l'Ukraine en cas d'échec des négociations.