Trois soldats tchadiens et 126 islamistes tués lors d'une attaque de Boko Haram

20 Minutes avec AFP

— 

Trois soldats tchadiens ont été tués lors d'attaques menées par le groupe islamiste nigérian Boko Haram dans le nord du Cameroun, selon un communiqué de l'état-major des armées tchadiennes lu vendredi soir à la télévision nationale.

Le bilan est de «trois morts et 12 blessés» au sein de l'armée tchadienne et de 123 islamistes tués après deux attaques menées jeudi et vendredi dans la région de Fotokol, où un contingent tchadien est déployé, selon le communiqué.