VIDEO. Libye: Le bilan s'alourdit à neuf morts dont cinq étrangers dans l'assaut contre un 'hôtel de Tripoli

TERRORISME Le chef du gouvernement auto-proclamé en Libye, Omar al-Hassi, se trouvait à l'intérieur de l'hôtel au moment de l'assaut mais il a été évacué sain et sauf...

20 Minutes avec AFP

— 

Des forces de sécurité libyennes entourent l'hôtel Corinthia, dans le centre de Tripoli, le 27 janvier 2015
Des forces de sécurité libyennes entourent l'hôtel Corinthia, dans le centre de Tripoli, le 27 janvier 2015 — Mahmud Turkia AFP

Au moins neuf personnes dont cinq étrangers ont été tuées mardi dans l'assaut mené contre un hôtel de la capitale libyenne Tripoli par des hommes armés qui au final se sont fait exploser, selon un porte-parole de la sécurité. Ce porte-parole, Issam Al-Naas, n'était pas en mesure de préciser dans l'immédiat la nationalité des cinq étrangers, dont deux femmes, tués par balles par les auteurs de l'attaque contre l'hôtel Corinthia, revendiquée par le groupe djihadiste Daesh.

Un otage est également mort

Une sixième personne «prise en otage» par les assaillants et dont la nationalité n'était pas connue, a également péri lorsque les hommes armés ont détoné les ceintures explosives qu'ils portaient, a précisé le porte-parole, en faisant état de trois assaillants. Trois membres de sécurité, vraisemblablement affectés à la garde de l'établissement, sont également morts, un dans l'explosion de la voiture piégée devant l'hôtel au début de l'assaut, et deux autres victimes des tirs des assaillants.

 Pourchassés et encerclés au 24e étage de l'hôtel par les forces de sécurité, les assaillants ont fait détoner les ceintures explosives qu'ils portaient», Issam Al-Naas, porte-parole des opérations de sécurité à Tripoli. Une autre source sécuritaire sur place a confirmé cette information. Le 24e étage de l'hôtel est normalement réservé à la mission diplomatique du Qatar mais aucun responsable ou diplomate ne s'y trouvait au moment de l'attaque, selon une source de sécurité.

Cinq blessés dont trois par balles

Le chef du gouvernement auto-proclamé en Libye, Omar al-Hassi, se trouvait à l'intérieur de l'hôtel au moment de l'assaut mais il a été évacué sain et sauf, selon le porte-parole. Cinq personnes ont en outre été blessées, trois par balles et deux employées de nationalité philippine par des éclats de verre.

Retrouvez en vidéo l'attaque de l'hôtel à Tripoli