Otages japonais: Une chaîne de télévision nipponne critiquée pour un chronomètre à l’écran

JAPON Ce module décomptait le temps depuis «l’établissement de la cellule de crise» liée aux menaces d’exécutions des otages japonais...

M.C.

— 

La chaîne japonaise Fuji Television a été critiquée pour avoir affiché un compteur à l'écran.
La chaîne japonaise Fuji Television a été critiquée pour avoir affiché un compteur à l'écran. — Capture d'écran/Yahoo.co.jp

A quelques heures de la fin de l’ultimatum fixé par les djihadistes de Daesh pour verser une rançon en échange de la vie des otages nippons, le Japon retient son souffle tandis que le gouvernement attend «un communiqué» de l’organisation terroriste.

C’est dans ce climat que la chaîne de télévision nipponne Fuji Television s’est attiré les foudres de téléspectateurs après avoir affiché un chronomètre à l’écran mercredi. Pendant l’émission matinale Mezamashi TV, une sorte de Télématin nippon, était ainsi affiché en haut de l’écran, sous l’horloge et la météo, un chronomètre décomptant le temps écoulé depuis «l’établissement de la cellule de crise» liée aux menaces d’exécutions des otages Kenji Goto et Haruna Yukawa.

Le compteur, ici entouré en rouge, apparaît sous l'horloge. Source: Geitopi.com

Le module, incrémenté toutes les demi-heures, et qui est apparu par intermittence tout au long de l’émission, a été critiqué pour son mauvais goût: «On n’est pas dans 24 heures», peut-on ainsi lire sur le blog Geitopi. D’autres pensaient aux familles et aux proches des otages. «Ce n’est pas un compte à rebours, s’est défendu un porte-parole de Fuji Television, simplement une information pour montrer combien de temps a passé depuis le début de cette crise.» Le compteur a cependant été retiré dès le lendemain.