George Bush rend hommage aux victimes

— 

Emotion et recueillement lors de la cérémonie d'hommage aux victimes de la tuerie de Blacksburg, mardi 17 avril 2007.
Emotion et recueillement lors de la cérémonie d'hommage aux victimes de la tuerie de Blacksburg, mardi 17 avril 2007. — no credit

L'université et l'ensemble du pays, encore sous le choc après la tuerie de Blacksburg, ont rendu hommage aux victimes mardi après-midi, en présence du président George W. Bush et de milliers d'étudiants portant pour la plupart les couleurs de l'université, bordeaux et orange.

«Il n'y a vraiment pas de mots pour exprimer vraiment la profondeur de notre tristesse», a déclaré le président de l'université, Charles Steger, longuement applaudi. «Pourtant nos coeurs et nos esprits nous appellent à nous rassembler pour partager nos efforts individuels pour comprendre l'incompréhensible, donner du sens à ce qui est insensé, et trouver des moyens pour que notre communauté se rétablisse», a-t-il ajouté. Une veillée aux chandelles était également prévue dans la soirée.

Le président George W. Bush, présent au cours de la cérémonie, a associé mardi tous les Etats-Unis au deuil en parlant de «jour de tristesse pour la nation tout entière» au lendemain de la pire tuerie jamais perpétrée dans un établissement scolaire aux Etats-Unis.

«C'est un jour de deuil pour la communauté de Virginia Tech, et c'est un jour de tristesse pour notre nation tout entière», a déclaré le président américain. George Bush et son épouse Laura se sont joints à la cérémonie pour «exprimer leurs condoléances», a-t-il dit.

«Dans ces moments de détresse, j'espère que vous savez que, dans tout le pays, on pense à vous et on demande à Dieu d'apporter le réconfort à tous ceux qui ont été touchés», a poursuivi le président américain à l'adresse des étudiants, des enseignants et des proches rassemblés pour la circonstance.