Opération antiterroriste en Belgique: Revivez les événements du jeudi 15 janvier 2015

TERRORISME Deux personnes suspectées de préparer des attentats ont été tuées à Verviers, une troisième a été interpellée...

B.D.
— 
Un van de police stationne dans le périmètre de sécurité à Verviers, en Belgique, le 15 janvier 2015.
Un van de police stationne dans le périmètre de sécurité à Verviers, en Belgique, le 15 janvier 2015. — AFP PHOTO / BELGA / BRUNO FAHY

Une opération a été menée ce jeudi soir par la police fédérale contre un groupe de terroristes présumés, dans plusieurs villes de Belgique dont Verviers, près de Liège. L'intervention a fait deux morts et un blessé parmi les supects, a annoncé le substitut du procureur, Eric Van der Sijpt, lors d'une conférence de presse, précisant que l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (Ocam) avait décidé de relever le niveau à 3 (sur 4) «envers les services de police».

3h00 : Ce live est désormais terminéMerci d'avoir passé cette longue soirée avec nous. Le point sur ce que l'on sait est à lire ici.
1h45 : Quatre kalachnikovs découvertes et des produits pour fabriquer des bombesLes enquêteurs des polices judiciaire et scientifique se trouvaient toujours vendredi, à 0h30, s ur les lieux de l’assaut donné par la police fédérale à Verviers, selon l’agence Belga.Quatre kalachnikovs ont été découvertes, ainsi que des produits destinés à fabriquer des bombes et des vêtements policiers, rapporte Le Soir.
23h40 : «La peur doit changer de camp», dit le Premier ministre belgeL'opération «démontre la détermination du gouvernement belge à combattre ceux qui veulent semer la terreur. La peur doit changer de camp», a déclaré Charles Michel, cité par son porte-parole, à l'issue d'une réunion de crise.
22h45 : Dix personnes dans la cellule terroristeCette «cellule opérationnelle était composée d'une dizaine de personnes dont certaines revenaient de Syrie», a précisé un officiel belge
21h50 : Des Kalachnikovs utilisées pendant l'échange de tirsLes suspects «ont ouvert le feu au moyen d'armes de guerre et d'armes de poing, dont certaines de type Kalachnikov, a-t-il précisé. Même blessés et au sol, ils ont continué à tirer»
21h45 : La voiture de Hayat Boumeddiene rachetée en BelgiqueUn habitant de Charleroi, Neetin Karasular a été inculpé pour trafic d'armes. Selon le parquet fédéral, il est établi que cet homme, déjà connu de la justice pour divers trafics, avait racheté la voiture de Hayat Boumeddiene, la compagne de Coulibaly.
21h14 : Pas de lien établi ente la Belgique et les attentats de Paris«Aucun lien établi à ce stade» entre l'opération antijihadiste et les attentats de Paris
21h10 : Marylou, une habitante de Verviers parle à un journaliste de 20 Minutes«Vers 17h30, je remontais la rue des Ecoles avec mes enfants quand un homme tout en bleu avec une cagoule s’est présenté face à nous. Il nous a demandé de quitter les lieux immédiatement en courant. Puis il y a eu une première explosion suivie de rafales. Mes enfants ont commencé à hurler et nous avons fui. En se précipitant au plus vite chez nous, d’autres détonations se sont faites entendre. Il y a encore beaucoup de mouvements dehors, mais tout semble sous contrôle.»
20h50 : D'autres opérations en BelgiqueSelon le correpsondant de BFMTV en Belgique, les opérations continuent dans différentes villes du pays, et un hélicoptère survole toujours Bruxelles.
20h30 : Réhaussement du niveau d'alerte pour les services de police«Vu l'importance de l'affaire», le substitut du procureur, Eric Van der Sijpt, précise que des moyens sont mobilisés pour renforcer la section antiterroriste de la police judiciare fédérale. Il ajoute que, la menace portant sur les services de police, l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (Ocam) a décidé de «relever niveau alerte en Belgique au niveau 3 (sur 4) pour les services de police» et les palais de justice. Ce niveau d'alerte reste au niveau 2 dans certains autre endroits du pays.
20h27 : Une nouvelle conférence de presse aura lieu demain à 11h
20h24 : A Verviers, les supects ont ouvert le feu sur les unités spéciales de la police fédérale à l'arme automatique et à l'arme de poingLe substitut du procureur précise que deux suspects sont décédés dans cet échange de feu nourri, et qu'un troisième a été «intercepté sur place». Il ajoute qu'aucun témoin ou policier n'a été blessé. Il indique que l'enquête se poursuit, et que pour cette raison, il n'apportera «pas davantage de précisions».
20h22 : Une dizaine de perquisitions à Verviers, Bruxelles et Hal-Vilvorde, contre un groupe djihadiste prêt à commettre un attentatLe substitut du procureur, Eric Van der Sijpt, indique que les opérations ont porté sur une «cellule opérationnelle» composée d'une dizaine de personnes, dont certaines «revenaient de Syrie». Il précise que le groupe était «sur le point de commettre de manière imminente des attentats terroristes sur le sol belge».
20h21 : La conférence de presse commence à Bruxelles
20h20 : Verviers, un des foyers de radicalisation islamiste en BelgiqueSelon les sources, entre six et 10 jeunes de la ville seraient partis se battre en Syrie ces derniers mois. Le site de L'Avenir en faisait le décryptage ces derniers jours.Belgique ! Verviers ! paru hier !Ce soir opération anti terroriste 2 Morts ! pic.twitter.com/CZdCliuk3L — CÉSARELLA (@Twystsky) January 15, 2015
20h18 : Petit retard du parquet fédéral belge, qui devait tenir une conférence de presse à Bruxelles à 20h
20h06 : Alerte à la bombe au siège de la police fédérale belge, selon LaLibre.beLes bâtiments Avenue de la Couronne ont été évacués, tout comme de nombreux commissariats, précise le site du quotidien.
19h51 : Des perquisitions dans d'autres villes de BelgiqueOutre Molenbeek, des opérations ont également lieu à Bruxelles-ville, où, selon La Dernière Heure, des suspects auraient réussi à prendre la fuite et menacent les forces de l'ordre.Selon un journlaiste de la RTBF sur Twitter, des perquisitions ont également lieu à Vilvorde, ville proche de Bruxelles située dans la région flamande.Perquisitions aussi à Vilvorde. #Verviers— Gérald Vandenberghe (@geraldvdberghe) January 15, 2015
19h47 : Trois morts confirmés par le parquet«Le parquet vient d'officialiser trois morts», selon le journaliste de RTLinfo. Le site précise que les djihadistes présumés «étaient lourdement armés» et qu'il y a eu «de nombreux tirs».
19h35 : Perquisitions à MolenbeekSelon Françoise Schepmans, la bourgmestre (maire) de Molenbeek-Saint-Jean, dans l'agglomération bruxelloise, des perquisitions ont lieu dans sa commune, qui compte une forte population d'origine immigrée. L'opération est liée à celle menée à Verviers, a-t-elle précisé. L'opération de la police fédérale n'a en revanche aucun rapport avec l'homme du métro de ce jeudi après-midi, selon elle.Verviers est considéré, avec certaines banlieues de Bruxelles, comme un des foyers de radicalisation islamiste en Belgique. Selon les sources, entre six et 10 jeunes de la ville seraient parties se battre en Syrie ces derniers mois.
19h33 : Le témoignage d'une habitante de Verviers à nos confrères de l a chaîne privée RTL-TVI
19h31 : Un homme armé signalé dans une station de métro bruxelloisePlus tôt ce jeudi, un homme armé d’origine africaine qui criait des phrases religieuses en arabe et en français avait été signalé dans une station de métro, à Molenbeek-Saint-Jean, dans l'agglomération bruxellois. Il n’a pas été appréhendé, mais une enquête judiciaire va être ouverte, selon la police fédérale.
19h29 : Un opération en cours également à BruxellesLe Soir indique qu'une «vaste opération de police» menée par les unités anti-terroristes de la police fédérale est en cours à Bruxelles. Elle «visait un groupe de djihadistes de retour de Syrie» placés sous surveillance, et dont des écoutes téléphoniques «auraient révélées l’intention de réaliser des attentats dans la capitale suite aux attaques de Paris».
19h25 : Selon LCI, les trois jeunes djihadistes revenaient de Syrie et auraient suivi la filière de CoulibalyInfo @LCI : L'opération est en lien avec l'affaire #Coulibaly — LCI (@LCI) January 15, 2015
19h24 : Selon une source policière citée par La Meuse , «grâce à cette intervention, un Charlie Hebdo a été évité en Belgique»
19h20 : Une vidéo de l'intervention policière