Turquie: Un policier meurt dans une attaque à la grenade menée par une femme kamikaze

MONDE Un policier et la kamikaze sont morts...

A.Ch. avec AFP

— 

Carte d'Istanbul (capture d'écran Google Maps).
Carte d'Istanbul (capture d'écran Google Maps). — Google Maps / 20 Minutes

Une femme kamikaze a lancé mardi un engin explosif contre un bâtiment de la police turque à Istanbul, dans le quartier touristique de Sultanahmet, blessant deux policiers, selon un premier bilan livré par les médias turcs. La femme est décédée et l'un des deux policiers est mort des suites de ses blessures à l'hôpital.

Cette femme s'est présentée dans le poste de police en déclarant en anglais avoir perdu son portefeuille avant d'actionner sa charge, a déclaré devant la presse Basip Sahin, ajoutant que l'un des deux policiers touchés était grièvement atteint.

Les secours sont immédiatement intervenus dans ce quartier, où se trouve notamment la basilique Sainte-Sophie et la Mosquée bleue, selon les images diffusées par les chaînes d'information turques. Le 1er janvier, un homme armé appartenant à un mouvement d'extrême-gauche turque avait attaqué des policiers en faction devant le palais impérial de Dolmabahçe en lançant deux grenades à main qui n'avaient pas explosé.