Disparition de l'A320 d'AirAsia: La permission de prendre de l'altitude a été refusée aux pilotes

MONDE C'est ce qu'a admis le responsable du trafic aérien indonésien...

M.P.
— 
Un A320-200 de la Compagnie AirAsia sur le tarmac de l'aéroport de Sepang
Un A320-200 de la Compagnie AirAsia sur le tarmac de l'aéroport de Sepang — Vincent Thian/AP/SIPA

On commence à en savoir un peu plus sur les conditions de la disparition de vol 8501, au large de l'Indonésie dimanche matin, alors que les conditions météorologiques étaient exécrables. Le responsable du trafic aérien de la zone a admis ce lundi que la permission de prendre de la hauteur avait été refusée au pilote de l'A320 d'AirAsia qui en avait fait la demande, pour éviter de très fortes turbulences, rapporte Associated Press

Pour éviter une zone de turbulence

Un peu moins d'une heure après leur décollage de Surabaya, le pilote a demandé à voler à 38.000 pieds au lieu des 32.000 pieds où il se trouvait, afin d'éviter une zone de turbulences. Mais la tour de contrôle n'a pas pu accéder à sa demande en raison d'un trafic trop important à cette altitude plus élevée, a expliqué à AP Bambang Tjahjono, directeur de la société chargée du trafic aérien. En effet, il y avait déjà six appareils qui volaient à cette altitude.

Quatre minutes après cette dernière communication, l'avion, avec ses 162 passagers à bord, disparaissait au nord de l'île de Java, d'où il avait décollé, pour se rendre à Singapour.