Piratage de Sony: La Corée du Nord appelle à une enquête conjointe avec les Etats-Unis

MONDE La Corée du Nord continue de clamer son innocence...

F.F.

— 

Photo fournie par l'agence officielle nord-coréenne Kcna le 1er décembre 2014 du leader nord-coréen Kim Jong-Un visitant une unité de l'Armée du Peuple dans un endroit non précisé
Photo fournie par l'agence officielle nord-coréenne Kcna le 1er décembre 2014 du leader nord-coréen Kim Jong-Un visitant une unité de l'Armée du Peuple dans un endroit non précisé — Kcna via Kns Kcna

La Corée du Nord a proposé ce samedi aux Etats-Unis une enquête conjointe sur la cyber-attaque massive dont a été victime fin novembre le groupe Sony Pictures, assurant n'en être pas responsable.

«Puisque les Etats-Unis répandent des allégations sans fondement et nous diffament, nous leur proposons une enquête conjointe», a indiqué le ministère nord-coréen des Affaires étrangères. «Sans aller jusqu'à recourir à la torture comme l'a fait la CIA américaine, nous avons les moyens de prouver que nous n'avons rien à voir avec cet incident», a ajouté le ministère, cité par l'agence officielle KCNA.