Australie: La mère des huit enfants tués arrêtée pour meurtre

FAIT DIVERS Elle est lucide et dans un état stable...

20 Minutes avec AFP
— 
Les forces de sécurité bouclent la zone où les cadavres de huit enfants âgés de 18 mois à 15 ans et une femme blessée ont été découverts, le 19 décembre 2014 à Cairns en Australie
Les forces de sécurité bouclent la zone où les cadavres de huit enfants âgés de 18 mois à 15 ans et une femme blessée ont été découverts, le 19 décembre 2014 à Cairns en Australie — Isacc Egan ABC

Ce fait divers a traumatisé l'Australie, à peine remise de la prise d'otage de Sydney. La mère de sept des huit enfants retrouvés morts dans une maison de Cairns, dans le nord-est de l'île, a été arrêtée pour meurtre. La police l'a annoncé samedi matin.

«La mère, âgée de 37 ans, de plusieurs des enfants concernés par cet incident a été arrêtée pour meurtre et est actuellement détenue par la police» dans un hôpital de Cairns, a déclaré l'inspecteur Bruno Asnicar à des journalistes.

Pas encore inculpée

La femme qui, selon la police, serait la mère de sept enfants et aurait des liens de famille avec le huitième, n'a pas été inculpée. La police du Queensland a précisé que la femme arrêtée collaborait à l'enquête judiciaire. «Elle est lucide, dans un état stable et elle est sous surveillance», a précisé l'inspecteur.

Selon la police de Cairns, les policiers ont été appelés dans cette maison où ils ont trouvé les corps des huit enfants âgés de 18 mois à 15 ans. Les équipes de médecins légistes sont toujours en train de travailler dans la maison en question, mais les corps des enfants ont été évacués. La mère présente elle aussi des blessures par coups de couteau et a été évacuée vendredi de la maison sur un brancard.

Les corps découverts par le frère aîné

La tragédie aurait été découverte par le fils de 20 ans de la femme arrêtée arrivée vendredi matin dans la maison de Manoora, un quartier de la banlieue de Cairns. D'après Bruno Asnicar, il est encore trop tôt pour pouvoir dire comment les enfants sont morts. Selon certaines informations ils ont été tués à coups de couteaux.

«Les autopsies auront lieu aujourd'hui (samedi). Et nous pourrons donner des informations après cela», a-t-il dit. Ces meurtres ont secoué l'Australie qui se remettait à peine de la prise d'otages dans un café de Sydney cette semaine qui s'est achevée par la mort de deux des otages et du preneur d'otages.