En Egypte, Heba brise les tabous

SEXUALITE C'est une pionnière. Chaque dimanche, l'Egyptienne Heba Kotb anime «Discussions sérieuses», première...

Au Caire, Stéphanie Floray

— 

C'est une pionnière. Chaque dimanche, l'Egyptienne Heba Kotb anime « Discussions sérieuses », première émission télé consacrée à la sexualité dans le monde arabe. Elle reçoit les questions des téléspectateurs : « La masturbation peut-elle causer la perte de la virginité ? » ; « Est-il normal que je sois excité en regardant les femmes dans la rue ? » Et livre ses réponses sans tabous. « Je suis une scientifique. Les gens ont besoin d'explications détaillées pour résoudre leurs problèmes », explique cette docteur en sexologie.L'émission, diffusée à une heure de grande écoute sur la chaîne Al-Mehwar, est devenue un rendez-vous pour de nombreux Egyptiens. Musulmane pratiquante et féministe de 40 ans, Heba Kotb oppose souvent les préceptes de la loi islamique à certaines coutumes qu'elle juge contraires à sa religion. Son objectif : « Remettre la joie et le dialogue au coeur de la vie conjugale. »