Ukraine: Le président Porochenko appelle la Russie à retirer ses troupes

CONFLIT Selon le président ukrainien, «l'Ukraine fait la guerre pour la liberté, la démocratie et la paix» et «la Russie est isolée»...

20 Minutes avec AFP
— 
Le président ukrainien Petro Porochenko donne une conférence de presse à Bratislava, en Slovaquie, le 16 novembre 2014
Le président ukrainien Petro Porochenko donne une conférence de presse à Bratislava, en Slovaquie, le 16 novembre 2014 — Samuel Kubani AFP

Le président ukrainien Petro Porochenko a appelé jeudi la Russie à retirer ses troupes de l'est séparatiste de l'Ukraine, où un cessez-le-feu est entré en vigueur la veille, et à fermer sa frontière, estimant que ce geste conduirait rapidement à une paix durable.

«S'il vous plaît cessez le feu. S'il vous plaît libérez les otages. S'il vous plaît retirez vos troupes de mon territoire», a lancé Petro Porochenko lors d'une conférence de presse à Sydney avec le Premier ministre australien Tony Abbott, soutien affiché de l'Ukraine dans ce conflit. «S'il vous plaît fermez la frontière. Et je promets qu'en l'espace d'une, de deux ou de trois semaines nous aurons la paix et la stabilité en Ukraine. C'est très simple», a-t-il ajouté.

Plus de 4.300 morts en huit mois

L'Ukraine et l'Occident accusent la Russie d'être impliquée dans le conflit dans l'est de l'ancienne république soviétique, qui a fait plus de 4.300 morts en huit mois, selon l'ONU. Moscou dément toute implication. Une trêve est intervenue mercredi qui doit aboutir au retrait des armes lourdes du front et à la création d'une zone tampon.

Des négociations de paix avec les rebelles prorusses étaient par ailleurs prévues initialement mardi à Minsk, mais elles ont été reportées sine die. Ces discussions sont urgentes pour assurer notamment la libération de 684 otages actuellement aux mains de rebelles pro-russes, selon Kiev.

«Que ce soit clair, l'Ukraine ne fait pas la guerre uniquement pour sa propre indépendance, pour son intégrité territoriale, l'Ukraine fait la guerre pour la liberté, la démocratie et la paix» et «la Russie est isolée», a souligné Petro Porochenko.