Nigéria: De Dakar, Hollande appelle à s'unir «contre la barbarie en Afrique»

terrorisme Dans une déclaration faite de Dakar, le président a appelé à «s'unir contre la barbarie en afrique»

20 Minutes avec AFP

— 

Le président français François Hollande (g) est accueilli à son arrivée à Dakar par son homologue sénégalais Macky Sall le 29 novembre 2014
Le président français François Hollande (g) est accueilli à son arrivée à Dakar par son homologue sénégalais Macky Sall le 29 novembre 2014 — . AFP

Le président français est préoccupé. Préoccupé par les mouvements terroristes qui prospèrent dans certaines régions du continent africain. François Hollande a appelé samedi à Dakar les dirigeants africains à «s'unir contre la barbarie», après le nouvel attentat perpétré la veille par le groupe islamiste Boko Haram au Nigéria qui a fait plus de 120 morts.

Cet attentat montre que «nous devons encore et toujours lutter ensemble contre le terrorisme« et «nous unir contre la barbarie, contre les risques présentés par le fondamentalisme, notamment au Sahel en Afrique», a déclaré M. Hollande au sommet de la Francophonie.