Israël riposte à des tirs venus de Gaza

PROCHE-ORIENT De tels échanges de tirs sont rares depuis le cessez-le-feu qui a mis fin le 26 août à cinquante jours de guerre...

20 Minutes avec AFP

— 

Un enfant palestinien agite un drapeau
Un enfant palestinien agite un drapeau — APA IMAGES/SIPA

L'armée israélienne a riposté jeudi à des tirs en provenance de la bande de Gaza sur l'une de ses patrouilles, a-t-elle indiqué. De tels échanges de tirs sont rares depuis le cessez-le-feu qui a mis fin le 26 août à cinquante jours de guerre, même si des incidents surviennent encore trois mois après l'arrêt des hostilités.

Des soldats qui effectuaient jeudi après-midi une patrouille de routine le long de la barrière enserrant la bande de Gaza ont essuyé des tirs venus du territoire, a indiqué l'armée israélienne. Leur véhicule a été endommagé, mais il n'y a pas eu de blessé. L'armée a tiré un obus vers l'origine des tirs, a-t-elle précisé.

Troisième guerre en six ans

La bande de Gaza, coincée entre Israël, l'Egypte et la Méditerranée reste sous étroite surveillance. Un Palestinien de 32 ans qui y cultivait son champ est mort dimanche après avoir été atteint par une balle tirée d'un mirador israélien, selon le ministère de la Santé à Gaza. Il s'agissait du premier Palestinien tué par les Israéliens dans le territoire depuis la fin de la guerre.

La guerre de l'été entre l'armée israélienne, l'organisation islamiste Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, et les organisations alliées a fait près de 2.200 morts côté palestinien, en grande majorité des civils, et plus de 70 côté israélien, quasiment tous des soldats. Il s'agissait de la troisième guerre en six ans.