Nouveau test pour Prodi

ITALIE La fragile majorité de gauche de Romano Prodi devait affronter un nouveau test hier soir au Sénat. Celui-ci devait...

©2006 20 minutes

— 

La fragile majorité de gauche de Romano Prodi devait affronter un nouveau test hier soir au Sénat. Celui-ci devait voter le décret sur le refinancement des missions militaires de l'Italie à l'étranger, dont celle, ultrasensible, des 2 000 soldats italiens en Afghanistan. Or, il y a un mois, le gouvernement avait échoué lors d'un vote de politique étrangère, obligeant Romano Prodi à démissionner, avant de revenir à son poste grâce à un vote de confiance du Parlement. Cette fois, le chef du gouvernement devrait toutefois réussir l'épreuve grâce aux divisions de la droite.