VIDEO. Italie: La police filme des membres de la mafia prêtant serment

MAFIA La police italienne est parvenue de façon inédite à filmer des mafieux prêtant serment ...

20 Minutes avec AFP

— 

Extrait d'une vidéo, diffusée par la police italienne le 18 novembre 2014, d'une réunion de membres présumés de la mafia calabraise
Extrait d'une vidéo, diffusée par la police italienne le 18 novembre 2014, d'une réunion de membres présumés de la mafia calabraise — - Carabinieri Press Office

Pris la main dans le sac. La police italienne est parvenue de façon inédite à filmer les rites d'initiation mafieux dans le cadre d'une enquête qui a conduit mardi à l'arrestation d'une quarantaine de personnes soupçonnés d'être membres de la 'Ndrangheta, la mafia de la Calabre

Une première pour la police

«Pour la première fois nous avons enregistré en direct les prestations de serment» des mafieux, a souligné Ilda Boccassini, une célèbre magistrate italienne, qui a coordonné cette enquête.Sur ces images, on peut notamment voir un groupe de mafieux prêter serment avant leur intégration dans le clan, devant un chef connu sous le nom de «Santa». Ces nouveaux membres ont fait allégeance à la 'Ndrangheta en prononçant ces mots : «dans le silence de la nuit et sous la lumière des étoiles et la splendeur de la lune» afin de «protéger mes frères».

Sur la vidéo, on peut entendre un mafieux non identifié affirmer que ces nouveaux membres seront leurs propres juges et leurs propres bourreaux s'ils devaient se soustraire au code mafieux. «A partir de maintenant, ce ne seront pas d'autres hommes qui vous jugeront, vous vous jugerez vous-mêmes», affirme-t-il.

La vidéo en version originale en cliquant ici.

>> A lire iciOù se trouve la mafia en France?

40 personnes arrêtées

L'enquête a duré environ deux ans à l'aide d'écoutes téléphoniques et de micro-caméras cachées dans les lieux de rencontre des mafieux. 37 personnes ont été incarcérées et 3 assignées à résidence. Les mis en cause sont essentiellement des membres de trois clans basés dans la région de Como et Lecco, deux villes industrielles du nord de Milan. Pour autant, il étaient affiliés à des familles criminelles calabraises, démontrant ainsi l’infiltration de la mafia dans les régions riches du nord du pays.