Ebola: Le médecin sierra-léonais soigné aux Etats-Unis «très gravement malade»

EPIDEMIE «C'est une situation qui évolue d'heure en heure»...

20 Minutes avec AFP

— 

Le Nebraska Medical Center à Omaha (Etats-Unis) où est soigné le médecin sierra-léonais infecté par Ebola, le 6 octobre 2014
Le Nebraska Medical Center à Omaha (Etats-Unis) où est soigné le médecin sierra-léonais infecté par Ebola, le 6 octobre 2014 — Eric Francis Getty

Le médecin sierra-léonais infecté par Ebola et soigné depuis samedi aux Etats-Unis est «très gravement malade» et reçoit le «maximum» de soins possibles pour le sauver, selon l'hôpital qui l'accueille.

Après un examen approfondi, les médecins de l'établissement ont estimé que le chirurgien se trouvait «dans un état extrêmement critique».

Troisième personne atteinte d'Ebola à être traitée dans ce centre

Le Dr. Martin Salia, résident américain qui travaillait à l'hôpital Connaught de Freetown, est le premier ressortissant sierra-léonais malade d'Ebola à être rapatrié aux Etats-Unis, où ont déjà été traités neuf personnes dont la plupart avaient contracté la maladie en Afrique.

Il a été pris en charge par le Nebraska Medical Center, spécialement équipé pour soigner les malades atteints du virus. Martin Salia est la troisième personne atteinte d'Ebola à être traitée dans ce centre. Les deux précédents patients ont survécu.

«C'est une situation qui évolue d'heure en heure», a souligné Phil Smith, directeur de l'unité spécialisée du centre. «Il est très gravement malade», a-t-il ajouté, précisant que les médecins tentaient de parer aux problèmes médicaux les plus graves.

L'épidémie actuelle en Afrique de l'Ouest, la plus grave depuis la découverte du virus en 1976, a déjà fait plus de 5.160 morts essentiellement en Guinée, Sierra Leone et au Liberia.