LuxLeaks: Juncker réaffirme sa volonté de lutter contre l'évasion fiscale

EUROPE Jeudi dernier, une enquête révélait que le Luxembourg avait organisé un système d'évasion fiscale quand Jean-Claude Juncker était Premier ministre...

20 Minutes avec AFP

— 

Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne dans la tourmente.
Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne dans la tourmente. — AFP

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a démenti mercredi tout «conflit d'intérêt», après les révélations sur un système d'évasion fiscale lorsqu'il était Premier ministre du Luxembourg, et a réaffirmé sa volonté de lutter contre ce phénomène.

L’Etat luxembourgeois est accusé par une enquête publiée jeudi dernier d’avoir organisé un système d’évasion fiscale massive au profit des principales multinationales. Des révélations qui fragilisent le nouveau président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

La Commission luttera contre l'évasion fiscale

«J'avais dit que la Commission lutterait contre l'évasion et la fraude fiscales. Je voudrais que tout le monde sache que ce ne sont pas des propos en l'air, mais que cela reflète l'intention de la Commission», a déclaré Jean-Claude Juncker lors d'une apparition surprise devant la presse.