Les attaques meurtrières continuent en Israël

MONDE La sécurité a été renforcée ce mardi...

20 Minutes avec AFP

— 

Des secouristes à Tel-Aviv, après l'agression au couteau d'un adolescent israélien, le 10 novembre 2014.
Des secouristes à Tel-Aviv, après l'agression au couteau d'un adolescent israélien, le 10 novembre 2014. — YOTAM RONEN / AFP

Israël a encore renforcé ses mesures de sécurité ce mardi, au lendemain de la mort d'un soldat et d'une femme colon, tués par des Palestinien dans des attaques au couteau distinctes à Tel Aviv et en Cisjordanie, a indiqué la police.

«La police a été placée en état d'alerte avancé. Des milliers de policiers, d'officiers et de volontaires et des renforts sont déployés sur l'ensemble du pays pour assurer la sécurité publique», a déclaré Luba Samri, porte-parole de la police.

«Une opération nationale a été lancée mardi pour arrêter tous ceux qui sont en situation illégale en Israël», a-t-elle ajouté.

Le jeune Palestinien qui a tué un soldat à Tel-Aviv lundi venait de Cisjordanie occupée et n'avait pas de permis de séjour en Israël, selon la police.

Tolérance zéro

Les autorités ont appelé les Israéliens à faire «preuve de vigilance» et à signaler «tout véhicule ou individu suspect» à la police.

«Nous appliquerons la tolérance zéro à l'encontre des fauteurs de troubles», a prévenu la porte-parole.

L'armée a pour sa part déployé des renforts en Cisjordanie, a indiqué une porte-parole.

Selon la radio militaire, ces renforts ont été déployés le long des principales routes de Cisjordanie et auprès des arrêts de bus. C'est à un arrêt de bus proche du bloc de colonies de Goush Etzion, au sud de Jérusalem et en Cisjordanie, qu'un Palestinien a poignardé trois colons lundi, tuant une femme de 25 ans.