Le batteur d’AC/DC poursuivi pour avoir tenté de commanditer un meurtre

NOUVELLE-ZELANDE Il a également été inculpé pour avoir proféré des menaces de mort et possession d'amphétamines et de cannabis...

M.C. avec AFP

— 

Phil Rudd lors d'un concert d'AC/DC à Londres, le 14 avril 2009.
Phil Rudd lors d'un concert d'AC/DC à Londres, le 14 avril 2009. — HW2/WENN.COM/SIPA

Highway to jail? Le batteur du mythique groupe de hard rock AC/DC Phil Rudd sera poursuivi devant la justice néo-zélandaise jeudi pour avoir tenté de commanditer un meurtre et possession de drogue, a rapporté la presse. La police a perquisitionné le domicile du batteur, à Tauranga, localité côtière de l'Ile du Nord de Nouvelle-Zélande, a rapporté le groupe de médias Fairfax New Zealand, sans apporter de précision sur le complot supposé visant à commettre un meurtre.

Une porte-parole de la police a confirmé qu'un homme de 60 ans avait été arrêté à Tauranga. Celui-ci a été inculpé pour avoir tenté de commanditer un meurtre, proféré des menaces de mort et possession d'amphétamines et de cannabis. Il sera poursuivi pour ces chefs devant un tribunal de Tauranga jeudi après-midi, a ajouté la porte-parole, se refusant à révéler son identité.

Plus de 200 millions de disques vendus

Phil Rudd, qui est né en Australie, a rejoint le groupe de hard rock en 1975 avant de partir en 1983, puis de le retrouver en 1994. Créé en 1973 en Australie par les frères Young, Malcolm et Angus, AC/DC a vendu plus de 200 millions de disques et compte parmi ses tubes les plus célèbres Let There Be Rock, Whole Lotta Rosie et Highway to Hell. En septembre, le groupe a révélé que Malcom Young souffrait de démence et qu'il était soigné à Sydney.

Aux termes de la loi néo-zélandaise, toute personne qui tente «d'obtenir d'une personne qu'elle tue une autre personne» encourt 10 ans d'emprisonnement.