Homophobie: Un monument hommage à Steve Jobs démonté en Russie

APPLE Alors que le nouveau patron d'Apple vient de faire son «coming-out», un monument dédié à la mémoire de Steve Jobs a été démonté à Saint-Pétersbourg....

20 Minutes avec agence

— 

Statue hommage à Steve Jobs à Saint Petersbourg.
Statue hommage à Steve Jobs à Saint Petersbourg. — Dmitry Lovetsky/AP/SIPA

La Russie n'a pas du tout apprécié que le patron d'Apple, Tim Cook, fasse son «coming-out». Si trois jours après cette «révélation», un élu réclamait déjà l'interdiction d'entrée en Russie au patron d'Apple, c'est aujourd'hui un monument à la mémoire de Steve Jobs, fondateur emblématique de la marque à la pomme, qui a été démantelé.

>> A lire ici: Le patron d'Apple interdit de Russie?

«Respecter la loi»

L'œuvre d'art, ressemblant à un iPhone géant et installée en janvier 2013 sur un campus de Saint-Pétersbourg, rendait hommage à Steve Jobs. Imaginé par l'artiste russe, Gleb Tarasov, ce mémorial de deux mètres affichait des photos et vidéos de l'ancien patron d'Apple. Il avait été installé par un groupement d'entreprises qui a lui-même donné l'ordre de le démonter.

«En Russie, la propagande gay visant les mineurs et toutes autres formes de perversions sont interdites par la loi. [...] Le monument a été retiré pour respecter la loi fédérale russe», a fait savoir le groupement d'entreprise.