Qui a dit: «Le Moyen-Orient, c’est plus compliqué que de monter un meuble Ikea…»

UN INDICE Il est dirigeant d’un parti d’extrême droite en Israël…

Vincent Vantighem
— 
Une entreprise italienne a créé une ligne de meubles en mixant des produits vendus par Ikea.
Une entreprise italienne a créé une ligne de meubles en mixant des produits vendus par Ikea. — Teste di Legno/Rex Features

C’est Avigdor Lieberman, le vice-premier ministre d’Israël qui, par ce trait d’humour, a réagi à la reconnaissance de l’Etat palestinien par la Suède, ce jeudi.

>> En live: Suivez les événements sur la situation au Proche-Orient

«Le gouvernement suédois doit comprendre que les relations au Moyen-Orient sont plus compliquées que le montage des meubles Ikea, et qu'il faut agir en ce domaine avec responsabilité et sensibilité», a indiqué Avigdor Lieberman, dans un communiqué.

Une décision qui n’a «aucune utilité»

La chef de la diplomatie suédoise, Margot Wallström, a annoncé jeudi que son gouvernement reconnaissait par décret l'Etat de Palestine. L'initiative suédoise provoque «de gros dommages et n'a aucune utilité», a encore déploré le ministre israélien.

«C'est une décision malheureuse, qui renforce les éléments extrémistes et la politique de refus des Palestiniens», a-t-il jugé.


La série Bref consacre un épisode au montage des meubles Ikea.