Ambulanciers et policiers s'occupent d'une personne blessée par des tirs au Mémorial de la Guerre à Ottawa (Canada) le 22 octobre 2014
Ambulanciers et policiers s'occupent d'une personne blessée par des tirs au Mémorial de la Guerre à Ottawa (Canada) le 22 octobre 2014 — Michel Comte AFP

MONDE

Fusillade au Canada: Première photo du tireur... Le Premier ministre dénonce une attaque «terroriste»...

Revivez les événements en direct...

La Colline au Parlement, un quartier d'Ottawa où siègent les députés et sénateurs canadiens, a été l'objet d'une attaque terroriste vers 10h ce mercredi matin. 

Un soldat canadien a été tué par balles mercredi matin par l'un des trois tireurs alors qu'il surveillait un monument à proximité du Parlement d'Ottawa où des dizaines de policiers ont été envoyés en renfort.

Un ou plusieurs assaillants ont ensuite réussi à pénétrer dans l'enceinte du Parlement où une vingtaine de coups de feu ont été tirés. Stephen Harper, dans les locaux au moment de l'attaque, est sain et sauf. La police canadienne a abattu un tireur et recherchait toujours jusqu'à deux autres individus armés. La chasse à l'homme se poursuit toujours.

Ce live est à présent terminé. Merci de l'avoir suivi. Toutes les dernières informations sont à retrouver sur 20minutes.fr
5h06. L'Australie aussi renforce la sécurité autour de son Parlement
Le ministre australien de la Justice, Michael Keenan, a indiqué que le gouvernement allait déployer des forces de police supplémentaires autour des bâtiments parlementaires à Canberra. «Les Australiens se sont réveillés ce matin avec une nouvelle confirmation que la menace contre les pays libres et les institutions libres est tout à fait réelle», a-t-il dit.
3h39. Il n'y avait qu'un tireur, selon la police
Le maire d'Ottawa Jim Watson a confirmé la levée de l'imposant périmètre de sécurité en assurant que le chef de la police lui avait notifié «qu'il y avait un seul tireur et que ce tireur était mort».
Très vite après la fusillade, le centre d'Ottawa avait été totalement bouclé et investi par des centaines de policiers et commandos lourdement armés, soutenus par des véhicules blindés légers.
 
3h07. Le Canada va «redoubler» sa lutte anti-terroriste
Le Premier ministre Stephen Harper, qui n'a pas exclu que l'homme ayant ouvert le feu au Parlement ait pu avoir d'«éventuels complices», a promis à ses compatriotes que «ces gestes nous amèneront à augmenter notre détermination et à redoubler nos efforts et ceux de nos agences de sécurité nationale».
«Les événements de cette semaine rappellent tristement que le Canada n'est pas à l'abri de ce genre d'attaques terroristes que nous avons vues ailleurs dans le monde», ajoute le Premier ministre.
2h17. "Le Canada ne sera jamais intimidé" par des "attaques terroristes", lance le Premier ministre
Stephen Harper promet que le pays ne sera «jamais intimidé» par des «attaques terroristes». Il établit un lien entre l'attaque de mercredi et la mort d'un officier, lundi, renversé par un Canadien proche des milieux djihadistes.
1h11. Première photo du tireur
La photo, repérée sur un compte Twitter djihadiste (depuis suspendu) il y a plusieurs heures, est bien celle de Michael Zehaf-Bibeau, selon la chaîne canadienne CBC, qui a obtenu confirmation du côté des forces de l'ordre.
0h45. Ce que l'ont sait sur l'identité du tireur abattu
Notre synthèse à lire ici. Selon les médias canadiens, Michael Zehaf-Bibeau est un Canadien de 32 ans converti à l'islam. Il avait été arrêté plusieurs fois pour des délits mineurs (possession de marijuana, notamment).

23h54. L'officier Kevin Vickers, héros du Canada
Ministres, députés et médias canadiens saluent le chef de la sécurité du Parlement comme un «héros» pour avoir abattu par balles un assaillant qui avait fait irruption dans le bâtiment fédéral. Officier de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) pendant 29 ans, Kevin Vickers, 58 ans, occupe depuis 2006 le poste de sergent d'armes de la Chambre des communes, soit responsable de la sécurité de l'assemblée et de ses membres. «Merci mon Dieu au sergent d'armes Kevin Vickers et aux forces de sécurité canadiennes. De vrais héros», a notamment affirmé le ministre de la Justice Peter MacKay sur Twitter.

23h02 - Le tireur suspect tué dans la fusillade pourrait être Michael Zehaf-Bibeau

Selon CBS News, le tireur suspect tué dans la fusillade est Michael Zehaf-Bibeau, un Canadien né en 1982.
 
22h50 - Le soldat tué pendant la fusillade serait le caporal Nathan Cirillo, selon le Globe and Mail