Israël: Deux soldats blessés par des tirs venus du Sinaï égyptien

CONFLIT La radio publique israélienne a fait état dans un premier temps de heurts en différents endroits au centre de la frontière avec l'Egypte…

Fabrice Pouliquen

— 

Des soldats de Tsahal patrouillent le 16 juin 2014 dans la ville d'Hebron en Cisjordanie après l'enlèvement de trois israéliens. (Photo illustration).
Des soldats de Tsahal patrouillent le 16 juin 2014 dans la ville d'Hebron en Cisjordanie après l'enlèvement de trois israéliens. (Photo illustration). — Hazem Bader AFP

Deux soldats israéliens ont été blessés mercredi sur la frontière avec l'Egypte par des tirs provenant du Sinaï égyptien, a indiqué l'armée israélienne. «Ils ont été blessés dans une attaque transfrontalière», a dit un porte-parole de l'armée, le lieutenant-colonel Peter Lerner.

Les faits se sont produits vers le centre de la frontière entre Israël et l'Egypte, longue de 240 km, a indiqué la radio publique israélienne.

Des hommes armés et non-identifiés ont ouvert le feu sur des soldats israéliens sur la frontière avec l'Egypte mercredi, a rapporté l'armée israélienne. La radio publique israélienne a fait état dans un premier temps de heurts en différents endroits au centre de la frontière avec l'Egypte.

Intensification des activités djihadistes au Sinaï

Le Sinaï égyptien a vu une intensification des activités djihadistes depuis que l'ex-chef de l'armée et actuel président Abdel Fattah al-Sissi a destitué l'islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013. La frontière avec la péninsule, majoritairement peuplée de Bédouins qui entretiennent des relations difficiles avec le pouvoir central, a déjà été le théâtre d'attaques contre des Israéliens par le passé.