Laurent Fabius annonce la nomination prochaine d'un M. Ebola pour l'Europe

SANTE Barack Obama a fait de même aux Etats-Unis...

N.Beu. avec AFP

— 

Laurent Fabius à Berlin le 15 octobre 2014.
Laurent Fabius à Berlin le 15 octobre 2014. — PAGANELLI REYNALDO/SIPA

L'Union européenne va nommer d'ici la fin de la semaine un coordinateur européen de la lutte contre la fièvre hémorragique Ebola, a annoncé lundi le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius.

Les ministres européens des Affaires étrangères «sont unanimes à dire que l'idée d'un coordinateur européen pour la lutte contre Ebola est une bonne idée», a déclaré Fabius devant la presse. Le principe devrait être adopté par les 28 lundi. «Le nom sera choisi dans les jours qui viennent», a précisé Fabius. Selon une source européenne, les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE, qui doivent se réunir jeudi et vendredi, vont annoncer la personnalité choisie, qui sera basée au Centre de coordination des réponses d'urgence de la Commission européenne.

«Inverser la courbe»

«C'est un pas important parce qu'il faut que tout le monde s'y mette pour lutter contre cette épidémie très grave», a souligné Fabius. «Dans les trois pays principalement concernés, le Liberia, la Sierra Leone et la Guinée, les chiffres sont en croissance importante (...) exponentielle», a-t-il dit, interrogé sur la forte progression du virus et un taux de mortalité de 70% constaté par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

«Mais il y a d'autres pays où on a arrêté l'épidémie», s'est réjoui Fabius, citant le Sénégal et le Nigeria. «L'objectif c'est d'inverser la courbe» et pour cela «il faut à la fois des centres de traitement, des formations» du personnel médical, «des contrôles» de personnes voulant quitter le pays et «du financement», a-t-il affirmé. «C'est la priorité absolue.» Vendredi, le président américain Barack Obama a nommé l'avocat Ron Klain pour coordonner la riposte contre la maladie aux Etats-Unis.