Ebola: Un deuxième soignant est bien atteint par le virus au Texas

ÉPIDÉMIE Le cas vient d'être confirmé officiellement...

B.D. avec AFP
— 
La façade du Texas Health Presbyterian Hospital de Dallas, au Texas, le 30 septembre 2014. Mike Stone/Getty Images/AFP
La façade du Texas Health Presbyterian Hospital de Dallas, au Texas, le 30 septembre 2014. Mike Stone/Getty Images/AFP — Mike Stone/Getty Images/AFP

Un deuxième soignant de l'hôpital où a eu lieu le premier cas de contamination par le virus Ebola aux Etats Unis, a bien contracté le virus de la fièvre hémorragique, ont annoncé ce mercredi les autorités de l'Etat du Texas.

Comme le premier cas, la personne contaminée est un professionnel de santé qui s'est occupé du Libérien Thomas Duncan, qui a succombé au virus le 8 octobre dernier qu'il avait probablement contractée au Liberia, ont précisé les services de Santé du Texas. Cette personne s'est présentée mardi avec de la fièvre à l'hôpital où elle a été immédiatement placée à l'isolement.

Surveillance

«Les autorités de la santé ont interrogé le dernier patient pour vérifier rapidement toutes les personnes avec lesquelles il avait été en contact et les éventuelles expositions auxquelles il avait été soumis, et ces personnes seront examinées», a précisé le service de santé dans un communiqué.

La présidente du Syndicat national des infirmières, Roseann DeMoro, a indiqué ce mercredi matin que le personnel de l'hôpital affirmait que l'établissement n'avait pas mis en place de consignes spécifiques pour traiter le patient libérien, ni lorsqu'il a été admis aux urgences, ni lorsqu'il a été pris en charge ensuite.

Les autorités de la santé ont interrogé ce patient pour vérifier rapidement toutes les personnes avec lesquelles il avait été en contact et les éventuelles expositions auxquelles il avait été soumis, et ces personnes seront examinées", a précisé le service de santé dans un communiqué.