Somalie: Au moins quatre morts dans un attentat à la voiture piégée à Mogadiscio

MONDE Au moins quatre personnes ont été tuées ce dimanche soir dans un attentat à la voiture piégée...

20 Minutes avec AFP

— 

Infographie avec la carte localisant Mogadiscio en Somalie
Infographie avec la carte localisant Mogadiscio en Somalie — AFP

Au moins quatre personnes ont été tuées dimanche soir dans un attentat à la voiture piégée dans la capitale somalienne Mogadiscio, a appris l'AFP de source policière. «Quatre civils ont été tués dans l'explosion, c'était une voiture piégée», a affirmé la source policière, Osman Mire.

«J'ai vu des cadavres carbonisés»

L'attaque est survenue devant un café, dans la rue Maka al-Murama, l'une des principales de la capitale somalienne, qui mène au coeur du quartier gouvernemental. La source policière ne pouvait pas préciser à ce stade s'il s'agissait d'un attentat-suicide ou si les explosifs avaient été activés à distance.

Selon des témoins, l'explosion a retenti jusque dans les rues alentour. «J'ai vu des cadavres carbonisés, je ne sais pas qui était visé, mais l'explosion a été très forte et les lieux ont été dévastés», a raconté Ahmed Yusuf, l'un des témoins.

Pas de revendications

L'attaque n'a pas été revendiquée dans l'immédiat. Mais les insurgés islamistes shebab, affiliés à Al-Qaïda, ont multiplié les attentats et actions de guérilla à Mogadiscio et ailleurs dans le pays depuis qu'ils ont été chassés des principales villes du pays par la force de l'Union africaine qui intervient en soutien des fragiles autorités somaliennes.

La Somalie est privée de gouvernement central effectif depuis la chute du régime du président autoritaire Siad Barre en 1991. Le pays est depuis en état permanent de guerre civile, livré aux milices de chefs de guerre, aux gangs criminels et aux groupes islamistes.