Mort de l'ex-dissident et acteur tchèque Pavel Landovsky

DISPARITION Il a notamment été l'un des initiateurs de la Charte 77, une pétition pour les droits de l'Homme...

20 Minutes avec AFP

— 

Pavel Landovsky à Prague le 22 septembre 2013.
Pavel Landovsky à Prague le 22 septembre 2013. — Roman Vondrous/AP/SIPA

L'acteur et dramaturge tchèque Pavel Landovsky, dissident sous le régime communiste de l'ancienne Tchécoslovaquie et ami proche de l'ex-président Vaclav Havel, est mort vendredi à l'âge de 78 ans, ont annoncé les médias tchèques samedi.

Né le 11 septembre 1936, Landovsky a connu la célébrité dans les années 1960, qui a vu, dans cette période de dégel politique, l'émergence d'une sorte de Nouvelle vague du cinéma tchèque. L'un des initiateurs de la Charte 77, une pétition pour les droits de l'Homme, Landovsky, déclaré persona non grata a été contraint de quitter le pays. Il se rend en Autriche, où il jouera pour le Burgtheater de Vienne.

Après la Révolution de velours en 1989, il revient à Prague en janvier 1990, reprend sa vie d'acteur et se produit dans Audience, une pièce écrite par son ami Vaclav Havel, distribuée sous le manteau pendant le régime communiste.