Prix Nobel de la Paix: Qui est Kailash Satyarthi?

PAIX Cet Indien, ingénieur électricien de formation, est un militant du droit des enfants…

Bertrand de Volontat

— 

Prix Nobel de la Paix, l'Indien Kailash Satyarthi
Prix Nobel de la Paix, l'Indien Kailash Satyarthi — Chandan Khanna / AFP

Il est le co-lauréat du prix Nobel de la paix 2014, avec la jeune Pakistanaise Malala Yousafzai. Moins connu du grand public et âgé de 60 ans, Kailash Satyarthi est un militant indien du droit des enfants, né le 11 janvier 1954 à Vidisha en Inde. Il a aidé des dizaines de milliers d'enfants en Inde, exploités par des patrons ou comme domestique à sortir de l'esclavage.

«Je remercie le comité Nobel pour cette reconnaissance de la détresse de millions d'enfants qui souffrent, a-t-il immédiatement réagi. L'honneur va à l'ensemble des citoyens de l'Inde. Je vais poursuivre mon travail pour le bien des enfants».

>> A lire: Le Nobel de la paix à la Pakistanaise Malala et à l'Indien Satyarthi

«Dans la tradition de Ghandi»

Ingénieur de formation ayant décidé de se tourner vers le travail social en voyant la pauvreté de certains étudiants, il vient en secours aux enfants et femmes réduits à l'état d'esclaves dans les usines indiennes où ils effectuent des tâches pénibles à longueur de journées et sont victimes de violences, y compris sexuelles.

Kailash Satyarthi a débuté son engagement en organisant des raids contre des usines et des ateliers, dans le but de libérer des familles entières contraintes de travailler pour rembourser un prêt qu'elles avaient contracté. Il a aussi participé à la création de plusieurs mouvements de défense de l'enfance et de la scolarisation. Il a par exemple organisé des manifestations non violentes contre l'exploitation dans «la tradition de Gandhi» comme l'a souligné le comité Nobel.

Un militant discret

Fondateur en 1980 d'une association qui garantit des salaires équitables et l'interdiction du travail des enfants dans l'industrie du tapis, le «Bachpan Bachao Andolan» ou «Mouvement pour sauver l'enfance», il est un militant discret qui ne sort de sa réserve que pour promouvoir la cause de l'enfance.

Satyarthi préside également la «Global March Against Child Labor», un mouvement constitué de 2.000 associations et mouvements syndicaux dans quelque 140 pays.