Accord de quatre partis pour former un gouvernement en Belgique

MONDE Ce nouveau gouvernement belge sera de droite…

20 Minutes avec AFP
— 
Vue du Parlement belge, avec un drapeau belge.
Vue du Parlement belge, avec un drapeau belge. — Geert Vanden Wijngaert/AP/SIPA

Quatre partis belges ont conclu mardi un accord pour former un gouvernement de droite, un peu plus de quatre mois après les élections législatives du 25 mai, a annoncé le chef des libéraux francophones Charles Michel, qui sera le prochain Premier ministre.

La coalition sera composée de trois partis flamands --les nationalistes de la N-VA, les chrétiens-démocrates du CD&V et les libéraux de l'Open VLD-- et d'un seul parti francophone, le Mouvement Réformateur de Charles Michel.

Jeune libéral francophone

Ce libéral francophone va accéder aux plus hautes responsabilités politiques à 38 ans à peine, après une carrière précoce entamée dans l'ombre de son père, l'ancien ministre et commissaire européen Louis Michel.

A la tête d'une coalition de droite, Charles Michel deviendra dans quelques jours un des plus jeunes chefs de gouvernement de l'Union européenne, et le plus jeune du royaume depuis 1840.

S'il n'est pas encore quadra, le successeur du socialiste Elio Di Rupo, - crâne déjà dégarni et costumes élégants - fait partie du paysage politique belge depuis plus de 15 ans.