Mugabe muselle l'opposition

©2006 20 minutes

— 

Le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, veut rester coûte que coûte à son poste. Dimanche, la police a empêché une manifestation de l'opposition alors qu'il venait d'annoncer son intention de se représenter à la présidentielle de 2008. Des dizaines de personnes, dont le chef de l'opposition, ont été arrêtées à Harare, la capitale. Une personne a été tuée. Hier, le principal responsable de l'opposition zimbabwéenne, Morgan Tsvangirai (Mou­vement pour le changement démocratique), était toujours en détention. Il n'avait pas encore été autorisé à rencontrer ses avocats, ni même un médecin, depuis son interpellation. Les Etats-Unis ont condamné « les actions brutales et injustifiées du gouvernement du Zimbabwe ». Robert Mugabe, 83 ans, est au pouvoir depuis 1980.