Un ex-marine espionnait pour le compte… d'al-Qaida

— 

On connaissait les «talibans américains» dont le plus célèbre, John Walker Lindh a été condamné à 20 de prison en octobre 2002, l’armée américaine découvre aujourd’hui des espions d’al-Qaida au sein même de ses troupes.

Les autorités américaines ont révélé mercredi qu’un ancien membre de la marine américaine a été arrêté pour avoir fourni des informations classées secret défense à un site internet proche du réseau d’Oussama ben Laden.

Hassan Abujihaad, alias Paul R. Hall, arrêté à Phoenix (Arizona, sud-ouest), aurait transmis des documents sur des mouvements de navires de l'USS Benfold, sur lequel il était affecté au Moyen-Orient en 2000-2001, aux publications Azzam, basées à Londres, ainsi qu'au site Azzam.com.

Abujihaad, qui a quitté l'US Navy en janvier 2002, est également accusé d'avoir fourni du matériel à Azzam en sachant qu'il pourrait être utilisé pour attaquer des Américains. Il risque 25 ans de prison.

Base britannique

Cette arrestation est étroitement liée à une affaire de terrorisme impliquant deux Britanniques liés à Azzam, dont le site a circulé sur des serveurs au Connecticut, et qui promeut le jihad et le soutien aux moudjahidine et à Al-Qaida en Afghanistan. Les deux Britanniques font l'objet d'une demande d'extradition de la part des autorités américaines.