Assassinat de David Haines: Le Conseil de sécurité dénonce un «meurtre lâche»

MONDE Les 15 pays membres «soulignent une nouvelle fois que l'Etat islamique doit être vaincu et que l'intolérance, la violence et la haine qu'il professe doivent être éradiquées»...

20 Minutes avec AFP

— 

REX/REX/SIPA

Le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné dimanche la décapitation du Britannique David Haines par l'Etat islamique, la qualifiant de «meurtre lâche et haineux».

«Ce crime est un rappel tragique des dangers croissants auxquels font face les travailleurs humanitaires chaque jour en Syrie», souligne le communiqué du Conseil, adopté à l'unanimité de ses 15 membres et qui appelle au respect des humanitaires dans les conflits.

«L'intolérance, la violence et la haine» «doivent être éradiquées»

Les 15 pays membres «soulignent une nouvelle fois que l'Etat islamique doit être vaincu et que l'intolérance, la violence et la haine qu'il professe doivent être éradiquées». Ils affirment que «de tels actes de barbarie (...) ne font que renforcer leur détermination» de mobiliser les gouvernements afin de lutter contre l'EI, le Front al-Nosra et les autres groupes djihadistes.

Le Conseil demande aussi «la libération immédiate et sans conditions de tous ceux qui sont retenus en otages» par l'EI, al-Nosra et tous les groupes liés à al-Qaïda. Il demande à tous les Etats de «coopérer activement» avec le Royaume-Uni pour traduire en justice les responsables de l'assassinat de David Haines.